Communiqué de presse

          présentent

de Richard  Cummings

 

_________________________________________________________________

Voilà une histoire bouleversante et tellement touchante : «Michaël, mon fils».

Ce livre décrit le parcours de transformation serein et lumineux d’un père accompagnant son fils Michaël, un être exceptionnel, atteint d’une maladie neuromusculaire dégénérative. C’est le récit d’une expérience profondément humaine, une grande histoire d’amour portant en elle des échos universels. Le thème central, qui traverse ce récit en filigrane, porte sur la vie vécue dans la pleine intensité du moment présent, libérée de la «grande peur», celle de la mort, de la vie vécue dans la pleine conscience que chaque moment de notre existence est un instant de choix et de création, et que nos peurs sont de fausses limites qui nous emprisonnent.

La triple portée de «Michaël, mon fils» c’est de présenter la biographie d’un enfant exceptionnel et éphémère, de relater le parcours de transformation d’un père vécu au sein de son intense relation avec son fils, et d’offrir un aperçu d’une vie spirituelle incarnée avant tout dans nos relations avec nos proches, ancrée dans la conscience que «l’infini est central partout»… et pourquoi pas dans les yeux bleus d’un enfant blond ?

«À travers le canevas biographique d’une vie fabuleuse – celle de Michaël –
j’ai déposé quelques réflexions essentielles qui touchent l’être humain dans
toutes ses dimensions et qui donnent un aperçu de ce que pourrait être une
vie vécue dans sa pleine intensité… au quotidien du «royaume des siens».

Michaël a été un ouvreur de cœurs, non parce qu’il était le centre privilégié
de mon affection, mais parce qu’il a été un déclencheur et que sa précarité
extrême a fait exploser presque tous les verrous qui enserrent normalement
un cœur d’adulte.»

– Richard Cummings

Au-delà de la trame narrative co-biographique, «Michaël, mon fils» explore la richesse des sentiments humains, ressentis et décrits par un homme, un père, et constitue une source vive d’espoir et d’inspiration, de force et de joie, qui transcende l’expérience particulière d’un père et d’un fils. C’est le cadeau que nous offre l’auteur en nous dévoilant ses années de vie avec ce fils d’exception, « cette grande âme dans un petit corps » qui lui aura permis de donner un nouveau sens à la joie, la foi, la compassion et le merveilleux.

Sans oublier l’amour, car l’amour, lumineux et transformateur, nous transporte tout au long de «Michaël, mon fils», ce récit poignant et captivant.

Voir les commentaires des parrains et marraines du livre